Maître Isabelle Landreau : L’identité numérique

L’identité numérique est polymorphe. Il n’existe pas de définition canonique de l’identité numérique, même si certains organismes ou entreprises sont tentés d’en retenir une définition cohérente avec les activités qu’ils déploient autour de cette notion. Le sociologue n’adoptera bien entendu pas la même définition que le fournisseur de solutions IAM (Identity and Access Management).

Maître Landreau nous a proposé une approche juridique de l’identité numérique. L’identité numérique est-elle constitutive de l’identité de l’individu ? Quels liens entre identité numérique et identité physique, ou entre anonymat et pseudonymat sur l’Internet ? L’Etat doit-il assumer, au profit de la collectivité nationale, une responsabilité sur l’identité numérique des citoyens ? Voici quelques-unes des questions auxquelles Isabelle Landreau a apporté une réponse avec un point de vue de juriste.

C’est également les questions que se poseront les auditeurs de la prochaine session du CHECy, en les développant largement. En effet, notre comité scientifique a retenu l’identité numérique et son caractère polymorphe comme thématique majeure de la prochaine session 2016/2017 du CHECy.