Louis Naugès est venu donner un grand coup de pied dans certaines des certitudes les plus solidement établies de nos auditeurs. Il a présenter ce qu’il nomme la Révolution Informatique Industrielle, à savoir le remplacement inéluctable, croissant et pour finir complet de l’informatique traditionnelle par les services délivrés par le cloud public. C’est une « bonne nouvelle » pour les entreprises, explique Louis Naugès, car le cloud public améliore de manière drastique la qualité et le coût des services informatiques.

Le hic, c’est que dans ce domaine du cloud public et du SaaS, la domination des fournisseurs américains est absolue ! Comment une économie peut-elle se développer si la ressource principale de son fonctionnement est maîtrisée par d’autres. La Chine ne s’y est pas trompée, explique Louis Naugès, en ayant décidé d’investir au cours des 10 prochaines années près de 350 Md$ dans les infrastructures cloud et les services associés.