Général d’armée Marc Watin-Augouard, Les enjeux de sécurité et de défense induits par la transformation numérique. Le web, apparu après la 2e guerre mondiale, créé en partie par les milieux communautaires hippies en liaison avec l’administration fédérale US (ARPA), connaît un développement fulgurant : de 4 machines connectées en 1969, on passe à 10 milliards estimées en 2016.

L’État est absent de cette évolution sauf pour la lutte contre la cybercriminalité, sur laquelle il ne peut légiférer qu’avec un temps de retard. La technologie nouvelle et l’infraction pouvant en découler précède son encadrement juridique.