Le mois de mars au CHECy sera ponctué par des sessions découvertes !

Les sessions découvertes sont destinées à un très large public comme les cadres et dirigeants des secteurs public et privé, les  décideurs IT et métiers (DSI, directions Digital, directions innovation, directions générales) impliqués dans la transformation digitale de leur organisation. Grâce à ces sessions vous découvrirez comment se forment les auditeurs du CHECy et comprendrez les tendances qui bouleversent le monde du numérique en entreprise.

Les dates et les thèmes 

– VENDREDI 3 MARS – 
9h30 – 11 h  Session Droit et Ethique Numérique par Maître Christiane Féral-Schuhl
Cet ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du barreau de Paris (2012-2014), a co-présidé avec le député Christian Paul une commission parlementaire originale dont le titre était « Commission de réflexion sur le droit et les libertés à l’âge du numérique ». maître Féral-Schuhl nous fait l’amitié de venir présenter les travaux de cette commission, la nature des débats qui les ont animés, les principales recommandations qu’elle a formulées.

11h15 – 12h45 Intervention de  Alexis de Gemini, Directeur général de Deezer France
Alors que le monde de la musique a connu de nombreux chamboulements au cours des trente dernières années, il était intéressant de comprendre comment le numérique bouleverse ce secteur, quels en sont les facteurs déterminants et les conditions de succès d’un pure player français de la musique en streaming. Comprendre les nouveaux business models, avec les principaux acteurs de la nouvelle économie, est l’un des axes majeurs de la formation du CHECy.

– VENDREDI 17 MARS – 
9h30 – 11 h  Intervention de Thierry Delville Délégué ministériel aux industries de la sécurité
Thierry Delville nous expose la stratégie industrielle dans le domaine de la sécurité au sens large et en particulier dans la cyber-sécurité. Pour Thierry DELVILLE la cyber-protection impliquent la mutualisation des efforts. Les menaces auxquelles nous sommes confrontés ne cessent en effet de se transformer et nécessitent une mise à jour permanente des cadres d’action et de réflexion. Cette ère nouvelle appelle des dispositifs nouveaux fondés sur l’anticipation.

11h45 – 12h45 Intervention de Alain Ducass sur l’évolution d’une Afrique numérique 
Alain Ducass, Internationnal expert for the digital economy , voici mon constat après 40 ans de travail :
Au Sud, les gens sont plutôt pauvres, jeunes, religieux, solidaires et joyeux
Au Nord, les gens sont plutôt riches, vieux, agnostiques, individualistes et tristes
Toute coopération Nord-Sud équilibrée à vocation être fructueuse.
Je m’emploie à la développer dans les domaines du numérique et du droit canonique.

14h15 – 15h45 Intervention de Laura Champion sur la Blockchain.
« En quelques mois, la technologie blockchain est passée du statut de sujet confidentiel (voire sulfureux à cause de son usage dans le bitcoin), à celui de nouvel horizon pour l’Internet au même titre que TCP/IP ou HTTP. Demain, la blockchain pourrait structurer la certification de tous nos échanges sur la Toile, garante de la confiance de nos relations avec nos objets connectés ou les fournisseurs, publics ou privés, de services numériques. Les investissements dans ce domaine viennent de dépasser 1 Md de dollars pour 2015 » détaille laura Champion,

– VENDREDI 24 MARS –

9h30 – 11 h  Intervention de Laetitia Vitaud sur  « Faut-il avoir peur du numérique ? »  présentation de son ouvrage et séance de dédicace.
Une bulle spéculative ? La pornographie triomphante ? Une menace pour nos libertés ? Le numérique effraie autant qu’il fascine. Dans cette période de transition, tout est bouleversé : les entreprises, les politiques publiques, la vie quotidienne des individus, la société tout entière. Tout cela inspire discours critiques et jugements moraux. Mais l’enjeu n’est pas de critiquer. Il est de mieux comprendre le numérique pour en tirer parti et imaginer les institutions qui lui manquent. Pour ne plus se contenter des idées reçues, les auteurs dissipent les malentendus et répondent aux 25 questions essentielles.

11h15 – 12h45 Intervention  de Eric Dosquet de Publithings « Objets connectés, la révolution numérique »
Internet des Objets, Internet of Things (IoT), objets connectés… A l’heure où les objets connectés se démocratisent un peu plus chaque jour, Eric Dosquet reveint sur un acronyme, IoT, qui résume un bouleversement multiforme de l’économie numérique. De fait, l’Internet des humains compte plus de 3,5 milliards d’individus connectés, l’IoT devrait accueillir sur le réseau un nombre faramineux d’objets de toutes natures dans les 10 ans qui viennent. Les estimations varient du simple au quintuple : de 50 à 250 milliards. Mais l’enjeu majeur de l’IoT réside dans les données qui sont collectées et traité par les plateformes de big data. Quelle sera la place de la France et de l’Europe dans cette industrie mondiale qui se développe ? La réponse reste à écrire…

14h15 – 15h45 Intervention de Philippe Wolf de SystemX

Depuis avril 2015, Philippe Wolf dirige le projet EIC (Environnement pour l’Intégration et l’Interopérabilité en Cybersécurité) à l’IRT-SystemX. Dans le cadre du projet EIC, l’IRT SystemX développe avec des partenaires industriels (Airbus, Bertin, Engie, Gemalto, Prove&Run) et l’ANSSI un environnement expérimental permettant de lever des verrous technologiques et de qualifier des solutions précompétitives innovantes dans le domaine de la Cyber Sécurité.

 

– VENDREDI 31 MARS –
9h30 – 11h  Intervention de Alexandre Zapolsky sur les logiciels libres comme enjeux de souveraineté LINAGORA.
Fondateur et pdg de LINAGORA
, Alexandre Zapolsky est à l’origine d’une « success story » qui lui a permis de bâtir en moins de 15 ans l’un des champions français de l’éditon de logiciels libres. Aujourd’hui, LINAGORA propose des solutions collaboratives réellement libres et n’a pas peur de se frotter, avec ses logiciels OBM.org et LinShare.org, aux géants américains que sont Google et Microsoft.

11h15 – 12h45  Intervention  de Jean François Bureau Directeur des affaires institutionnelles et internationales de Eutelsat. 
En charge des relations avec les gouvernements, les régulateurs, les institutions européennes et les organisations internationales du domaine espace / télécommunications depuis 2011, Jean François Bureau nous présente Eutelsat : L’un des plus grands opérateurs de satellites commerciaux du monde avec une flotte de satellites puissants desservant les utilisateurs en Europe.